^

Retour sur l’année charnière de 2016

Retour sur l’année charnière de 2016

23 juin 2017 dans Nouvelles

Après une année 2015 record, TransferTech Sherbrooke n’a pas hésité en 2016 à accentuer sa prise d’actionnariat dans des entreprises émergentes pour diversifier ses sources de revenus. Cette décision s’est avérée payante à plus d’un égard. En plus de consolider les bases d’une pratique appelée à être répétée dans le futur, c’est plus d’un demi-million de dollars de revenus que TransferTech est allé chercher sur le marché de l’actionnariat en 2016. Plus encourageant encore, ce modèle d’affaires s’est avéré profitable à la fois pour se rapprocher de la mise en marché tant des inventions provenant de la Faculté de génie, avec la technologie ShockWire™ de l’équipe du Professeur Martin Brouillette, que de celles de la Faculté des sciences. En effet, la société Quantum Number Corp, laquelle s’appuie sur l’invention du générateur de nombres aléatoires provenant du laboratoire du Professeur Bertrand Reulet, connaît un grand succès sur le marché de la bourse. Chose certaine, l’association entre ces deux inventions et leur modèle d’affaires permet de porter un regard fier et enthousiaste vers le futur.“

CLAUDE CHAREST, CPA, CA, IAS.A
 
 

“En 2016,  deux inventions retiennent particulièrement mon attention. Premièrement, l’entente avec une entreprise internationale d’imagerie dentaire. Une technologie avant-gardiste ayant fait son apparition à une époque où le marché n’était pas assez mature pour mettre à profit son plein potentiel. C’était en 2004. Au cours de la dernière année, l’industrie de l’imagerie s’est développée au point où l’invention du Professeur Roger Lecomte et de son équipe pouvait enfin démontrer son plein potentiel aux yeux du marché. Cette invention illustre à merveille le fait que, bien souvent, les chercheurs universitaires n’inventent pas selon les besoins immédiats du marché, mais plutôt en fonction de l’avancée des connaissances et de leur intuition. Cette situation démontre également le devoir pour l’équipe de TransferTech Sherbrooke de conserver en tête les inventions des chercheurs précurseurs de façon à en assurer l’émergence sur leurs marchés technologiques en temps opportun. Deuxièmement, l’entente avec un joueur important dans le domaine du béton au Québec pour une invention du groupe de recherche du Professeur Arezki Tagnit-Hamou. Les propriétés uniques de ce matériau sont porteuses d’espoir en matière de développement durable dans le secteur de la construction, en plus d’offrir un béton d’une qualité exceptionnelle. Pareille invention contribue assurément au rayonnement de la recherche à l’Université de Sherbrooke.”

LUC PAQUET, PH. D.