^

Prévention de la mammite bovine

Prévention de la mammite bovine

15 avril 2016 dans Nouvelles

Un nouveau vaccin pour la prévention de la mammite bovine a été élaboré par l’équipe du professeur F. Malouin à l’Université de Sherbrooke. Les mammites bovines font suite aux infections intra-mammaires chez les vaches et causent d’importantes pertes économiques pour l’industrie laitière canadienne (plus de 300 $ millions de perte par année). La bactérie en cause est principalement Staphylococcus aureus dont l’infection est difficilement contrôlable par les traitements aux antibiotiques. Il y a près de 300 millions de vaches à l’échelle planétaire et ce problème est universel. L’originalité du nouveau vaccin est que sa composition découle d’études fondamentales de transcriptomique, c’est-à-dire de l’identification des gènes et outils nécessaires aux bactéries pour causer l’infection. Dans les essais chez les vaches, les résultats ont montré que l’on pouvait réduire significativement l’impact d’une infection expérimentale à S. aureus chez les vaches vaccinées. La production à grande échelle est maintenant en cours chez un partenaire pharmaceutique.

UNE RÉUSSITE QUI SE PARTAGE

Organismes subventionnaires ayant supporté la découverte du vaccin :

  • le CRSNG,
  • agriculture et agroalimentaire Canada,
  • les Producteurs laitiers du Canada,
  • Novalait Inc.
  • une subvention subséquente au RCRMBQL obtenue de la Grappe de recherche laitière,
  • une initiative d’Agriculture et agroalimentaire Canada, des Producteurs laitiers du Canada et de la Commission canadienne du lait, a ensuite contribué à la deuxième phase de ce projet d’envergure.
  • Le RCRMBQL est un réseau de recherche national regroupant une dizaine d’institutions de recherche travaillant en collaboration sur la santé de la glande mammaire des bovins laitiers.

  Liste des collaborateurs : Laboratoire de François Malouin, Université de Sherbrooke :

  • Céline Ster, professionnelle de recherche
  • Marianne Allard, étudiante graduée PhD (diplôme obtenu)
  • Christian Lebeau Jacob, étudiant gradué MSc (diplôme obtenu)
  • Julie Côté-Gravel, étudiante graduée MSc (diplôme obtenu, maintenant au doctorat)
  • Diana Vanessa Bran-Barrera, stagiaire BSc
  • Charles Isabelle, stagiaire BSc
  • Mélina Cyrenne, stagiaire BSc (maintenant à la maîtrise)
  • Eric Brouillette, professionnel de recherche
  • Brian G. Talbot, professeur (maintenant à la retraite)

Agriculture et Agroalimentaire Canada :

  • Pierre Lacasse, chercheur (Sherbrooke)
  • Moussa Sory Diarra, chercheur (Guelph)

Université de Montréal :

  • Daniel Scholl, professeur (maintenant au South Dakota State University)